Quelle beauté le coquelicot peut-il nous apprendre à voir ?

Quelle beauté le coquelicot peut-il nous apprendre à voir ? Je vous partage ce que la Nature m’a enseigné sur le bord d’une route. J’avais activé mon détective intérieur d’amour pour être sensible à ce type de message.

Quand un coquelicot m’interpelle pour me parler de la beauté et de son partage

J’ai croisé un coquelicot ce matin. Quelque chose en moi me poussait à m’arrêter. Sans doute mon détective intérieur d’amour était activé. Alors j’ai commencé à observer le coquelicot et sentir sa vibration. Il m’a offert un précieux apprentissage que j’ai découvert en écrivant ce texte. En effet, nous avons eu une discussion sur la beauté et son partage.

Il m’a dit que si je ne replantais pas les mêmes graines productives d’hier, le même système agricole, alors une autre nature pousserait.

Il était justement là, au milieu des blés bien ordonnés, pour rappeler à l’humain que je suis, qu’il y a des graines, des initiatives nouvelles et en préparation, dans le sol et dans le monde. Que ses graines poussent, malgré la culture intensive, malgré les pesticides, malgré l’acharnement productiviste pour nous rappeler que la Nature fournissait déjà tout.

Cette fleur rouge a ainsi ajouté qu’il suffisait de s’arrêter, de contempler chaque jour, au milieu des blés, au milieu de l’argent, les beautés qui poussent. Certaines sont des fleurs, d’autres, des plantes non utiles à premières vues, comme d’utopiques desseins d’essaimer la vie avec de la beauté et de l’inutilité.

J’ai appris à voir la beauté du coquelicot

J’étais encore dubitatif : Quelle beauté le coquelicot peut-il bien m’apprendre à voir pardi ?

Je lui dis : « mais tout ça est temporaire ? ta beauté est éphémère ? A quoi cela sert-il de montrer ta beauté ? »
Le coquelicot m’invita à fermer les yeux. Il m’a demandé ce que je voyais. Je lui ai répondu que je voyais son image.
Alors le coquelicot m’a dit : « la beauté est maintenant à l’intérieur de toi ».

“La beauté envahit mon cœur et mon esprit quand je prends le temps de l’observer.”

Un coquelicot

Cette beauté intérieure, je peux ensuite la partager à d’autres.

Merci infiniment pour votre beauté, elle m’envahit chaque jour un peu plus. Elle plante des graines à l’intérieur de moi.

Je suis ce coquelicot. Vous êtes. Nous sommes tous des coquelicots.

Et vous, quelles beautés de la Nature observez-vous autour de vous ? Comment ces beautés vous nourrissent ?

Avec Amour et Bienveillance,

Mahdi de Quête Intérieure

Pour continuer la lecture sur d’autres apprentissages de la Nature :


Si vous pensez que ce message peut aider quelqu’un que vous connaissez, je vous invite à lui envoyer ou lui partager le lien. Merci par avance pour cette personne et pour moi.

Retour haut de page